Play

L’arrivée récente d’une ponceuse de précision à bande large de la série 81 chez le spécialiste du polissage et de la finition des métaux Van Geenen a eu un impact immédiat. Grâce à l’amélioration de la capacité, de la productivité et de la capacité globale, l’entreprise de Rijssen, aux Pays-Bas, s’ouvre à de nouvelles opportunités commerciales.

Afin de démarrer leur  entreprise  fondée en 1977, Arnold van Geenen et ses fils Nico et Gerrit ont uni leurs forces pour offrir un service de polissage à la main, et  les fondateurs ont dû vendre leurs voitures pour acheter les outils indispensables au démarrage. Aujourd’hui Van Geenen B.V. Metaalfinishing est méconnaissable, désormais sous la direction de Bart van Geenen, le fils de Nico, la société opère dans des locaux de 5000m2, abritant les dernières technologies de polissage et de ponçage. L’arrivée la plus récente est l’investissement dans une rectifieuse Timesavers de la série 81, qui fait entrer l’entreprise dans le 21e siècle.

Dès le début, l’entreprise s’est spécialisée, notamment dans l’acier inoxydable et d’autres matériaux exotiques. L’accent est mis sur la production de tôles et de tubes de la plus haute qualité en termes de finition de surface (jusqu’à la qualité Miroir 8), avec une plus grande efficacité et une qualité technique constante des produits. « Le polissage manuel reste un élément essentiel de notre activité, mais l’automatisation a été au cœur de notre développement depuis notre premier investissement dans une première machine Grindingmaster/Timesavers en 1984. Nous cherchons toujours à améliorer l’efficacité et notre investissement dans l’automatisation a stimulé la productivité », déclare le directeur général, Bart van Geenen. « En tant que tel, notre partenariat avec Timesavers se poursuit avec cet investissement majeur dans la machine de la série 81, un investissement motivé à la fois par le cœur, avec le désir de mon père pour la technologie de fabrication, et la raison, en ce qui me concerne, pour  accentuer le potentiel commercial. »

Avec le niveau d'investissement dans la série 81 de Timesavers, notre taux horaire a augmenté, mais cela est justifié car notre débit est beaucoup plus important et les délais beaucoup plus courts, et ce niveau d'efficacité est vital pour faire des propositions aux clients. Nous sommes également conscients qu'aucun de nos concurrents en Europe ne dispose de cette capacité.
– Bart van Geenen, directeur général

Qualité et relations

Van Geenen est fier de la qualité de son travail et de ses relations durables avec ses clients, cette combinaison a ouvert de nouvelles opportunités commerciales pour ses produits en tôle et tube polis sur des marchés tels que l’architecture, les réservoirs et la transformation alimentaire. « Nous avons toujours eu la capacité de réaliser des choses que nos concurrents ne peuvent pas faire et pour continuer cela, nous avons reconnu qu’il était temps de passer à la rectification de précision. » Les dimensions  de la série 81 sont également un gage d’avenir pour la production chez Van Geenen, avec une longueur totale de 25 mètres, la machine a la capacité de rectifier des feuilles ou des plaques de 0,15 mm à 100 mm ; avec des taux d’enlèvement de matière allant jusqu’à 0,2 mm par passage, avec une table de 2,1 m sur 8,5 m, avec une précision de 0,02 mm et 0,3Ra ou moins.

La série 81 permet déjà à Van Geenen de réaliser d’importants gains de temps par rapport aux processus existants. Par exemple, la production d’une feuille de 4 m de long, de 2 m de large et de 20 mm d’épaisseur pour un client de l’industrie alimentaire, qui exigeait une finition de surface de 0,8 Ra, prenait auparavant entre 4 et 5 heures, ce qui est maintenant réalisé en une heure sur la série 81. « Avec le niveau d’investissement dans la série 81 de Timesavers, notre taux horaire a augmenté, mais cela est justifié car notre débit est beaucoup plus important et les délais beaucoup plus courts, et ce niveau d’efficacité est vital pour faire des propositions aux clients. Nous sommes également conscients qu’aucun de nos concurrents en Europe ne dispose de cette capacité », déclare Bart van Geenen.

Rectification de précision et fraisage

Pour M. Van Geenen, l’enthousiasme des clients pour l’utilisation de cette technologie de ponçage à large bande avec la série Timesavers 81 est encourageant. L’efficacité du système lui permet de remplacer le fraisage comme opération, ce qui réduit le nombre de processus et améliore l’efficacité. Avec le fraisage, au moins deux réglages peuvent être nécessaires pour l’ébauche et la finition, alors qu’avec la série 81, une seule opération suffit pour amener la pièce à l’état fini. Ceci est particulièrement important pour les pièces en acier inoxydable où le serrage du matériau pour le fraisage peut induire des contraintes dans la pièce. L’utilisation de la table à vide de la série 81 élimine complètement ce problème, tout en obtenant de meilleurs résultats en termes de planéité et de finition de surface.

« La série 81 est une véritable alternative aux procédés conventionnels et, c’est mon rôle de convaincre les clients que le procédé est viable et répond à leurs exigences. Heureusement, les clients sont ouverts à l’innovation et sont prêts à écouter et à essayer de nouveaux procédés », déclare Bart van Geenen. « J’ai récemment soumis un devis à un client pour une plaque de titane polie, et cinq minutes après avoir soumis le devis, j’ai reçu la commande.

Partenariat et collaboration avec Timesavers

Le développement de la série 81 de Timesavers est issu de discussions avec des fournisseurs de matériaux en feuille, en particulier de titane et d’autres matériaux exotiques tels que le zirconium et le molybdène, qui étaient confrontés à des difficultés pour traiter ces matériaux avec précision et efficacité. Le résultat est une machine abrasive à table alternante à large bande qui élimine les problèmes rencontrés lors du fraisage ou du meulage à l’aide de pierres ou de la technologie des roues abrasives. En collaboration avec les fabricants de bandes abrasives Hermes et 3M, la série 81 peut traiter les matériaux de manière beaucoup plus efficace, dans certains cas, comme le meulage du molybdène, un cycle conventionnel de 10 heures a été réduit à 25 minutes !

Un cycle typique de la série 81 de Timesavers consiste en un cycle rapide de ponçage grossier suivi de jusqu’à trois passes d’étincelage, avec la feuille, qui est positionnée sur la puissante table à vide, puis retournée et le cycle répété sur la face opposée. Le résultat est une précision d’épaisseur de 0,25 μm sur l’ensemble de la feuille, avec l’avantage majeur du processus créant une finition  » short-scratch « .

Timesavers et Van Geenen poursuivent également leur collaboration grâce ce nouvel investissement : Timesavers présente à Van Geenen des clients potentiels, qui ne sont peut-être pas encore en mesure de justifier l’achat d’une série 81, ainsi la machine est mise à la disposition de Timesavers comme un exemple réel pour que les clients puissent voir le potentiel de cette technologie de rectification. « Cet investissement est soutenu par notre expérience du service fourni par Timesavers depuis de nombreuses années à notre entreprise et nos deux sociétés continueront leur développement aux côtés l’une de l’autre grâce à cette relation de qualité », conclut Bart van Geenen.