Play

À la fin de l’année dernière, WWD Metaal de Nederweert a mis en service un nouveau laser à tube. C’est maintenant la première entreprise des Pays-Bas à acheter une machine à brosses rotatives de la série Timesavers 22 RB. Le propriétaire, Mr Waelbers ,a permis à son entreprise de se développer, même pendant la crise de la Covid. « Nous regardons plus loin devant nous. Nous ne nous occupons plus de demain mais de la semaine prochaine ».

Wil Waelbers traverse le grand hall de son usine à Nederweert. Quelques personnes travaillent à la fabrication de cadres. Son entreprise est relativement jeune : 21 ans. Mr Waelbers a fondé son entreprise en 1999 dans une vieille grange dans une cour de ferme. Au cours des deux dernières décennies, WWD Metaal a atteint sa taille actuelle : trente employés (dont sept au bureau), 3 150 m2 de surface et une capacité de production de plus de 50 000 heures par an.

WWD Metaal traite principalement l’acier inoxydable et l’aluminium au sens large du terme : usinage, grenaillage aux billes de verre, découpe au jet d’eau (2D et 3D), soudure de tubes et de plaques, soudure robotisée, soudure (certifiée) et, depuis cette année, même soudure laser manuelle. L’entreprise fournit l’industrie alimentaire, la construction de machines, le secteur médical et diverses applications mécaniques dans un large éventail de secteurs. En outre, elle produit des articles de design personnalisés. Le « design » est également l’explication de la troisième lettre du nom de l’entreprise : WWD signifie Wil Waelbers Design.

Produits sans bavure

WWD Metaal est un acteur important dans la fabrication de cadres qui servent de bâti aux machines des clients. Il est crucial de travailler avec de l’acier inoxydable et de pouvoir livrer sans bavures, en particulier dans les secteurs alimentaire et médical. Toute irrégularité peut être la cause de la contamination des produits des clients de Waelbers.

« Nous devons réfléchir avec nos clients. Cela signifie que nous devons trouver des solutions en collaboration avec les clients, sans perdre de vue l’aspect économique », dit-il. Car le prix joue toujours un rôle, et WWD peut offrir une bonne qualité à un prix conforme au marché, précisément parce qu’elle accorde beaucoup d’attention à ses propres processus.

« Lorsque vous commencez une mission, vous avez l’occasion d’étudier la manière dont votre client a créé son entreprise. Nous examinons leur organisation et nous découvrons ensemble comment nous pouvons faire fonctionner les choses de manière encore plus efficace. Quelle est la meilleure offre ? Quels sont les obstacles éventuels ? Pour aider un client, il faut d’abord le regarder et l’écouter ».

Planification

Cette attention portée à nos propres processus est également une nécessité pour pouvoir être compétitif à notre époque. C’est pourquoi WWD investit, même lorsque l’économie est difficile aux Pays-Bas. Lors de la précédente crise, en 2014, Waelbers a fait construire un nouveau bâtiment trois fois plus grand que le précédent. Il a investi dans des machines en achetant, entre autres, une cabine de sablage et une machine jet d’eau. WWD Metaal avait donc l’espace, les machines et les connaissances nécessaires pour pouvoir proposer un concept complet dès la reprise économique. Ainsi, les investissements ont été utiles.

Un deuxième axe d’amélioration du processus est une meilleure démarche prévisionnelle. « Il est difficile de trouver des travailleurs qualifiés, car tout le monde en cherche. Nous avons donc cherché une nouvelle approche. Au lieu d’essayer d’accélérer le processus, nous avons commencé à le concevoir de manière plus intelligente. Par exemple, en regardant plus loin. En ne pensant plus à demain, mais à la semaine prochaine. »

Optimisation du processus avec une machine à ébavurer

Par le passé, un produit traité dans un département restait trop longtemps en attente avant d’être traité à nouveau dans un autre département. Le flux de travail dans les différents services s’étant amélioré, les salariés sont disponibles plus tôt. Ils peuvent donc passer plus rapidement au produit suivant, ce qui permet de générer plus de d’activité. Les temps d’attente sont réduits et les commandes urgentes ou les interventions d’urgence font désormais partie du passé. Autrefois, les commandes s’accumulaient dans tous les services et les travaux urgents entraînaient beaucoup d’heures supplémentaires.

Au lieu d'essayer d'accélérer le processus, nous avons commencé à le concevoir de manière plus intelligente.
– Wil Waelbers

Choix pour la machine à ébavurer compacte 22 RB series of Timesavers

Aujourd’hui encore, WWD Metaal investit. À la fin de l’année dernière, la société a acheté un laser à tube à Bystronic. Cette opération visait à accélérer le processus de production des cadres. Aujourd’hui, Mr Waelbers a choisi d’acheter la machine Timesavers serie 22 RB. Il s’agit d’une nouvelle étape dans l’amélioration des processus de WWD Metaal, déclare M. Waelbers. La série 22 RB est une machine compacte à sec pour l’ébavurage, l’arrondi des bords, la finition et l’élimination de l’oxyde laser de la tôle. La machine offre une solution aux entreprises qui n’ont pas besoin d’une grande capacité, mais qui souhaitent néanmoins disposer des caractéristiques couramment utilisées des séries 32 RB et 42 RB. Les clients dont la demande et le budget de production sont limités peuvent aussi l’utiliser pour ébavurer, arrondir et finir les pièces de manière optimale. La série 22 RB peut automatiser de manière rentable des tâches lourdes telles que la rectification et le détourage manuel des bords, ce qui contribue à optimiser les processus. Grâce à l’API et à l’IHM de Siemens, le processus et les paramètres peuvent être ajustés automatiquement. En outre, la série 22 RB prend en charge l’utilisation de cobots et peut être intégrée dans une plate-forme logicielle Smart Industry.

WWD Metaal a délibérément choisi une petite machine. « Nos clients sont pour la plupart des petites et moyennes entreprises du centre des Pays-Bas. Ils travaillent sur des produits et des séries plus petits. Une machine trop grande ne conviendrait pas. C’est pour cette raison que  la taille de la machine joue également un rôle. Si vous installez une ligne comme la nôtre, il est également important que vous puissiez la gérer dans l’espace. Maintenant, la machine  Timesavers s’aligne sur la découpeuse laser. Parfaitement efficace ».

Imbrication

Ce nouveau développement de Timesavers fournit une machine plus compacte, mais avec les performances d’une grande machine. Nous constatons que la qualité est élevée. Elle doit l’être, car nous devons réaliser des finitions parfaites. L’utilisateur dans l’industrie alimentaire ne peut pas se blesser les mains. C’est une exigence difficile. Avec ce concept de gain de temps avec les brosses rotatives, le produit est parfaitement fini ».

Une fois de plus, M. Waelbers cite la situation dans sa globalité. « Dans l’ensemble, il est très important que notre personnel ne soit pas obligé de travailler avec une meuleuse ou une lime. » Pour un bon flux, les pièces doivent être complètement ébavurées. Le processus de travail chez WWD est structuré de telle manière que le laser est contrôlé par le planificateur de travail. Le logiciel s’occupe de l’imbrication. L’opérateur place ensuite les plaques sur le laser. Après la récupération de la pièce, le parcours se poursuit dans la machine à ébavurer Timesavers. Chaque produit passe « à travers la machine Timesavers » pour être ébavuré.

« Nous avons cette machine depuis trois mois maintenant et elle nous aide énormément dans l’amélioration du  flux. Auparavant, nous découvrions parfois en fin de production qu’un produit n’avait pas été suffisamment ébavuré. Cela provoquait des retards dans la chaîne de production. C’est de l’histoire ancienne. »